Accueil
Histoire du métier de la carrosserie
Historique de l'entreprise
Présentation de l'entreprise
Services proposés
Photos
Nous situer
Nous contacter

De 1498 ŕ nos jours


L'Industrie de la carrosserie est fort ancienne, puisque le premier carrosse fut,parait-il, celui construit par Isabeau de Bavière. Mais, c'est le 15 Octobre 1498 qu'une sentence du Prévôt de Paris reconnaissait légalement et déterminait les fonctions du métier de Charron, antérieurement rattaché à celui de Charpentier. Cent soixante ans plus tard, le 7 Décembre 1658, Louis XIV signait les lettres patentes confirmant les statuts des Charrons et des Carrossiers.

Avec la Révolution, la Carrosserie française perdait sa suprématie au profit des Anglais et ce n'est qu'au Second Empire qu'elle retrouvait la place qui lui avait été ravie. De cette période datent les grands noms tels que AUSCHER, BELVALETTE, BINDER, GIRARD, KELLNER, MILLIONGUIET, ROTSCHILD, dont le génie, le talent, l'ingéniosité et la conscience professionnelle ont porté aux quatre coins du monde la renommée de la Carrosserie Française. Les premières carrosseries qui équipaient les véhicules à moteur, dérivaient directement des techniques utilisées par les fabricants de voitures hippomobiles, jusque sur le plan de l'esthétique. Mais, grâce à une recherche constante, les Maîtres Carrossiers français créèrent, dès les premières années du siècle, les formes et les techniques qui devaient aboutir aux carrosseries actuelles. Cette évolution vers les courbes et les allures racées qu'appelait la vitesse, fut principalement l'œuvre de grands créateurs tels que CHAPRON, CHARBONNEAUX, FIGONI, FRANAY, GUILLORE, KELLNER, POURTOUT...

1   2